Aix-en-Provence se mobilise pour apporter son soutien aux ukrainiens

soutien à l'ukraine - aix en provence

Déjà une semaine que l’horreur a frappé aux portes de l’Europe, obligeant des millions d’ukrainiens à fuir leur pays en proie à la guerre. Face à cette actualité dramatique, la ville d’Aix-en-Provence réagit en coordonnant et accompagnant l’ensemble des actions menées sur le territoire local pour venir en aide au peuple ukrainien.

Depuis lundi, le drapeau de l’Ukraine flotte au coté de celui de la France sur le fronton de la mairie d’Aix-en-Provence. Symbole fort d’une solidarité sans faille, la ville s’engage a apporté son soutien et proposera dès le 30 mars lors du prochain conseil municipal, le vote d’une subvention exceptionnelle à destination de la Croix Rouge, déjà fortement mobilisée dans ce conflit.

L’Association Polonica, basée à Aix, prend part également à l’aide humanitaire et organise une collecte ce vendredi 4 et samedi 5 mars dans les salles paroissiales de l’église Saint-André. Pour plus de renseignements : https://aixpolonica.net/fr/page-daccueil

La Grande Braderie organisée par l’Association Aix en commerce les 24, 25 et 26 mars prochain organise aussi de son côté une collecte de vêtements et nécessaires d’hygiène dans certains magasins aixois.

La direction internationale d’Aix-Marseille Université monte actuellement une cellule d’écoute psychologique pour les 45 étudiants ukrainiens inscrits sur le campus.

Enfin, la ville d’Aix-en-Provence adapte sa plateforme « entraidons-nous » pour apporter une aide aux victimes ukrainiennes et créer un réseau de solidarité locale. Le principe de la plateforme est simple, vous vous connectez sur aixenprovence.entraidonsnous.fr et accédez à deux catégories : « je veux aider » ou « j’ai besoin d’aide ». Parmi la liste proposée, vous pouvez notamment donner un accès au wifi, partager un repas, discuter, échanger et même vous porter volontaire pour assurer des trajets de courtes distances.

A ce jour, le conflit s’intensifie dans l’est du pays et la ville de Kiev est toujours en proie aux bombardements. Plus de 1 million de civils ont déjà franchi la frontière polonaise et le chiffre ne cesse d’augmenter au fil des heures. L’Union européenne promet déjà 500 millions d’euros pour venir en aide aux ukrainiens.

Derniers articles
Toutes nos Rubriques

Découvrez le petit dernier AixClam 360° !